Hermaphrodites chatline

Les fruits sont le plus souvent des baies modifiées appelées péponides, plus rarement des fruits secs (capsules, samares).

Leurs tiges sont aériennes, généralement assez grêles, ramifiées, hérissées de quelques poils épars.

On note la présence d'alcaloïdes et de saponines amères triterpénoïdes tétra- et pentacycliques.

La cuticule, notamment celle de la face inférieure des feuilles, est hérissée de poils simples, à parois cellulaires calcifiées et pourvus d'un cystolithe à leur base.

L'inflorescence des fleurs femelles est solitaire, celle des mâles est axillaire (de type grappe, corymbe, panicule ou pseudo-ombelle).

Le calice est composé généralement de 5 sépales connés (fleur gamosépale), souvent réduits, à préfloraison valvaire ou imbriquée.

Search for Hermaphrodites chatline:

Hermaphrodites chatline-22Hermaphrodites chatline-76Hermaphrodites chatline-84Hermaphrodites chatline-86

Leur domestication est très ancienne et remonte à plusieurs milliers d'années, tant dans le Nouveau Monde (Cucurbita, Sechium) que dans l'Ancien (Citrullus, Cucumis, Lagenaria, Luffa).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

One thought on “Hermaphrodites chatline”

  1. Bender, Ph D, of National Jewish Medical and Research Center in Denver."The first-generation antihistamines are more sedating, but the distinction isn't as black-and-white as the marketing of the newer products may lead you to believe.